[PRESSE] Du champ au biscuit, en passant par le carbone, Agrosolutions spécialiste en agroenvironnement diversifie ses offres

Groupe Agrosolutions 2021
Presse

Juil 2022

Agrosolutions, le cabinet d’expertise-conseil de la division Bioline du groupe coopératif agricole InVivo réalise un très bel exercice avec un chiffre d’affaires en croissance pour la 3ème année consécutive de 3,4 millions d’euros sur 9 mois. Poursuivant son développement, la filiale compte aujourd’hui 48 collaborateurs avec des nouveaux bureaux à Nantes, Angers et Rennes.

 

Une coopération renforcée avec les acteurs de l’amont agricole et des territoires

Implanté à Reims depuis 2018, Agrosolutions est une référence dans le Grand Est grâce au projet Ferme du Futur – initié avec la région et PwC en 2020 – qui vient de fêter ses 100 exploitations accompagnées. Les équipes ont également rayonné sur d’autres territoires grâce aux 36 Etudes préalables agricoles réalisées à travers la France et aux 4 Projets Alimentaires de Territoire, notamment à Chartres et dans le Gers pour (re)définir l’alimentation de demain.

Au champ, l’accompagnement d’Agrosolutions ne se limite plus à l’évaluation des intrants. Les coopératives se sont également saisies de nouveaux sujets comme la thématique carbone qui fait maintenant partie intégrante des protocoles mis en place par le réseau d’expérimentation du PPA. Au sein du « CoPil 3ème voie de l’agriculture » les coopératives ont ainsi décidé de tester l’impact carbone de plusieurs variétés de colza tolérantes au stress azoté ou de différents couverts d’interculture.

Eco-conception et transition bas-carbone, les sujets porteurs pour Agrosolutions

La filiale d’InVivo poursuit son approche d’écoconception, démarche environnementale créative, source d’innovation et de différenciation. Agrosolutions a ainsi accompagné les coopératives Nat’Up et Novial, des acteurs de la biscuiterie (filières blé, cacao, œuf et beurre), de l’alimentation animale (filière soja et protéagineux) et de la riziculture.

Cette année encore, les sujets de transition bas-carbone ont connu une forte actualité. Avec 3 méthodes Label bas-carbone rédigées ou co-rédigées en 2021, Agrosolutions s’attaque désormais à 3 nouvelles méthodes pour la vigne, la lavande et les vergers. Son outil Carbon Extract a largement été plébiscité : récemment reconnu conforme à la méthode grandes cultures du Label bas-carbone par Bureau Veritas.  Ce sont désormais 237 conseillers agricoles formés dans 85 structures de conseil (chambres, coopératives agricoles, négoces…) pour près de 1 500 diagnostics d’exploitation déjà contractualisés. Mesurer et engager la transition bas-carbone des exploitations agricoles n’a jamais été aussi simple, surtout depuis l’ajout de l’importation directe des données SMAG Farmer.

L’ouverture d’un pôle Innovation permet à Agrosolutions d’axer ses réflexions vers des sujets novateurs

Agrosolutions se place désormais en pointe en matière d’anticipation des problématiques de demain, grâce à la création d’un pôle innovation. Ce dernier a permis d’apporter des réponses à de nouveaux défis comme la méthanisation et les agri énergies : l’animation d’un groupe de travail Résilience avec la filière, l’analyse de cycle de vie du biométhane ou encore une étude sur le gisement de la biomasse agricole à horizon 2050 compte parmi les temps forts de cette année. Côté Agrivoltaïsme, après 2 ans de partenariat avec TotalEnergies, les deux structures ont notamment inauguré, en juin dernier, un deuxième démonstrateur à Valpuiseaux (91). D’une surface de 5000 m² et d’une puissance de 111 kWc, il permettra – tout comme le 1er démonstrateur de Channay (21) – de mesurer l’impact environnemental de la mise en place des panneaux sur la biodiversité, le carbone, l’irrigation et bien d’autres.

Un plan à 3 ans ambitieux

Agrosolutions compte poursuivre son développement en travaillant sur 3 piliers

  • Le capital humain : le cabinet a un objectif de 70 collaborateurs d’ici 3 ans afin de rayonner sur toute la France et répondre aux projets toujours plus nombreux
  • L’innovation : au programme de cette année, des travaux enclenchés sur la biodiversité, la santé des sols, l’utilisation des biochars en agriculture et la gestion quantitative de l’eau
  • L’accompagnement stratégique des acteurs : avec les défis à venir sur des sujets clés de transition comme l’approvisionnement durable des filières, la transition bas-carbone ou encore l’aménagement des territoires, Agrosolutions entend monter d’un cran son implication et se positionner en véritable partenaire des décideurs.

« L’innovation doit permettre aux nouvelles générations dont Agrosolutions fait partie de trouver des solutions à appliquer, expérimenter le plus rapidement possible ; nous nous devons d’être optimiste car la suite de l’histoire compte de nombreux défis » ajoute Philippe Hamelin, Directeur Général d’Agrosolutions.

TELECHARGER LE DOCUMENT EN FORMAT PDF

Voir aussi