PEI CarbonThink

Le projet est co-financé par la région Grand Est et le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) dans le cadre du Partenariat Européen pour l’Innovation (PEI)

l'europe s'engage grand est

Contexte

L’agriculture, une solution pour lutter contre le changement climatique car elle peut : réduire ses émissions de gaz à effet de serre, séquestrer du carbone atmosphérique, substituer aux produits d’origine fossile des produits biosourcés. Et pourtant l’agriculteur n’est pas rémunéré pour ces externalités positives.

Pourquoi ?

Les méthodes pour mesurer ces externalités peuvent être complexes et coûteuses à mettre en œuvre et sont donc encore peu répandues. Les acteurs publics ou privés sont prêts à payer pour ces externalités mais en échange de garanties solides des externalités positives.

Les 5 partenaires du projet sont :

Objectifs et méthodes

Le projet CarbonThink, piloté par Terrasolis, cherche à mesurer et évaluer la transition carbone de 100 exploitations agricoles du Grand Est avec un atelier de grandes cultures. Son objectif est de tester un modèle économique qui permette le financement des transitions des exploitations. Ce projet est porté par 5 partenaires historiques (cf image) ainsi que 14 partenaires agricoles avec une action de terrain concrète.

La contribution d’Agrosolutions s’inscrit principalement dans l’évaluation technique des 100 fermes qui ont mesuré leur impact carbone avec son outil, Carbon Extract. Les émissions et le stockage de carbone sont calculés selon les principes du label bas-carbone Grandes Cultures. La création d’un référentiel carbone découle de ce traitement des données et de l’analyse des résultats.

Etapes CarbonThink

Résultats et livrables

L’étude présente les résultats de l’échantillon complet, soit 88 exploitations (données anonymisées), ensuite découpé en typologie d’exploitation selon leurs productions. Les différents aspects analysés concernent :

  • le bilan initial des exploitations
  • les potentiels des transitions avec les leviers mobilisés et les crédits carbone générés
  • les coûts des transitions.

Les résultats sont riches d’enseignements pour tout acteur concerné par la transition bas-carbone de l’amont agricole, entreprise, collectivité territoriale ou institution publique. L’étude est maintenant disponible en téléchargement :

RECEVOIR PAR E-MAIL L’ETUDE COMPLETE

Equipe projet

Voir aussi